Dessin au crayon noir Maison bretonne

Publié le par Marie-Anne Keppers

 

Ma petite maison

Elle est là
Depuis un demi-siècle :
Ma petite maison bien-aimée.
« Mon père en avait extrait la pierre.
À la pelle, à la pioche
De ses terres
(Il fallait épierrer les champs)
Moellons jaunâtres
Et pierres de taille bleues.
Et quand il en a eu assez
Il a fait appel à des artisans.
Je me souviens.
J’étais petite encore,
Mais je me souviens. »
— Deux fenêtres, une porte
Regardent le sud.
— Un toit bleu aux yeux de verre.
Entre les deux cheminées :
Un grand foyer et un petit
Crachent des nuages gris ou de la fumée
Vers le ciel.
— Elle est appuyée à l’ancien logis.
« À présent c’est le domaine de Cybèle,
Ma vieille jument fleur-de-pêche. »
— Deux murs séparent
Ma petite chambre de la sienne.
Et chaque matin elle me réveille
En frappant du sabot le pavé.
— Est-ce qu’elle a faim ?
Est-elle pressée de me voir ?
Les deux ?
C’est possible !…
22 novembre 1962

(Traduction Paol Keineg)
Poème en breton

Va zi bihan
Hanter-kant vloaz zo
Emañ en e sav :
Va zi bihan karet.
« Va zad en doa tennet ar vein.
A doulladoù, a grogadoù,
Eus e zouaroù
(Da ziveinañ e barkoù)
Ar mein pastur arvelen,
Hag ar mein-benerezh grouan glas.
Ha pa voe bet trawalc’h
‘Voe klasket artizaned.
Soñj ‘m eus.
Bihanik ‘oan c’hoazh,
Met soñj ‘m eus. »
— Daou brenestr hag un nor
O sellet er c’hreisteiz.
— Un doenn c’hlas gant daoulagad gwer.
Etre an daou siminal :
Un oaled vras hag unan vihan
O tufañ koumoul gris pe moged glas
War-zu an oabl.
— Emañ harp ouzh an ti kozh.
« Eno emañ domani Kubele,
Va c’hazeg kozh liv d’ar bleuñv-pechez. »
— Div vogerenn zo etrezomp,
Etre va c’hambrig hag he hini.
Ha hi am dihun bep beure
Gant taolioù-pav war ar pavez.
— Naon he devez ?
Pe hast d’am gwelout ?
Pe an eil tra hag egile ?
Marteze !…
22 a viz Du 1962

 

Publié dans Dessins au crayon noir

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article