Le Feu du Pur Amour

Publié le par Marie-Anne Keppers

"De notre Père, tel Il fût et tel Il Est."

Il fait des merveilles devant ceux qui sont Tout Amour dans l'Esprit et selon son Vouloir de rétablir en Un : eau de vie, la Vie même… La source.
Un retour à la Vraie Vie, la Vérité, une renaissance du créé.

Le cri du Feu te connais, Être Véritable car la solution est en son centre.

- Tu ressemble au Vivant.
- Tu veilles, tu accueilles et c'est un réel rejaillissement.
- Tu attends l’avènement du Projet Divin : l Œuvre  du Père et tu en fait le témoignage.
- Tu communies avec la terre, l'eau et le ciel.
- Tu vaincs tes peurs et autres émotions qui te perturbent. Tu as eu dur mais tu peux bien être heureux.
- Tu reflètes comme un miroir le Nouvel Enfant Amour, semblable douleur d'Amour.

Une nouvelle naissance dans la plénitude de la lumière.

- Tu es Fils au cœur de Feu.
- Tu es Prêtre devant l’Éternel, l'Appel est Éternel.
- Tu es le Baume qui apaise les blessures, comprends et consoles.

La Lumière pénètre les ténèbres, les Fils de Lumière accueillent de cœur : le Don.

Un Renouveau intérieur généreux et total, pour pouvoir témoigner en artisan de Paix et d'Unité en Paroles et en actes, par et dans la Vérité.
Accomplir cette tâche avec Foi et Fidélité jusqu'au bout...

- Homme, tu es d’Éternité et en ce lieu et place de l'Eau Nouvelle s'écoule en Toi, le Fleuve de Vie, il n'est plus alors, de dualité. Tout est accompli.

Il appelle a un retour, afin que tous soient comblés de Lui-même. Être entier avec le Tout-Présent vers l'éternité.
Un appel, une croix intérieure qui perce tout l'être du Vivant car ils n'ont rien compris et ils ne l'ont pas connu !
Aussi, un souffle de puissance, un feu purificateur par cause de déchirement envers le Père.
Mais avertis, Il serait pour certains épargnés. Ils s'ouvrent et se souviennent, ils se connaissent eux-même pour être et qu’Il soit. Ils s'interrogent sur leurs propres œuvres et leur état.

Les autres engendrent leurs sentences de part leur inversion consentie et ils doivent l'assumer. Ils viennent de l'envers et se passent alors, beaucoup de désastres, un homme qui n'en n'est pas un.

Il ne veut rien de l’œuvre en préparation et veux même l'empêcher : La parole est là !

Le Tout-Un-Amour : enfants du Tout, un enfant au chant nouveau, l'enfant éternel : la Source jaillit de Lui !

C'est un retour vers la conscience pure en le Saint Amour, en eux est le Temple de la Présence, uniquement.
Unis en l'Un sera Tout en Tous – Une en le Tout unifié du créé et sanctifié par Elle.

Ils écoutent et sont sur la voie et dans la vision de la Vérité-Une  - La Vie à toujours

Être appelant plein de désir de ce qui est du Saint-Vouloir : L'Union Sacrée naît en Lui et en tous : le Règne du Royaume en eux – Un-Unifiant : Temple – Un-Corps-Accompli.

Parole d'amour uni à Lui, l'Unique du Père : Lumière de la Lumière qui est Un : Le Verbe est l'Agneau – Le Un dans le Don.

Là, sera établi ce qui a été aboli et rendu ce qui leur reviennent : l'Héritage de la Promesse : De qui Est venu, de qui Est, de qui Vient.

Nous sommes ses enfants, nous sommes tous reliés en nous, l'esprit va où il veut, il vivifie, qui confirme est Oint !

Tout Amour Pur est Fusion, l'Unité est le principe de la Vérité. Vie dans Vie Unie, une espérance pour que l'Amour atteigne ses enfants pour qu'ils répondent à l'Appel de la Vie.

Tout est Don à profusion : abreuver, tout est offert comme le Pain du Vivant.

Personne ne peut agir sans la volonté du Père : Une Foi, un état de conscience, on ne peut plus rien contre nous.

Nous sommes tous co-Responsables de ce qui est entré en nos vies.

Qui cherche l'Enfant de la Source (l'Epouse), qui trouve est l'Enfant et qui est cet Enfant est libre et réellement vivant.

La véritable Source est cachée dans le cœur en toute simplicité, l'eau vive de la source est pureté distillée gratuitement à satiété, mais il faut la rencontrer, la reconnaître : Il est au milieu de vous, quelqu'un que vous ne connaissez pas !

En nous ! Mais, tu ne le connais pas, rejoignons l'Enfant qui est en nous et devenons-le ! Renaissons et soyons en vérité : Libre et vraiment Vivant – Soyons l'Enfant de la Source, Lien Unique, Vérité-Une, Source de Lumière qui est Vie.

Fils et filles de l'Esprit, reflets du Tout-Un-Amour pour accomplir en Père, une Œuvre particulière qui portera ses fruits en l'instant ou en le temps déterminée – En ce jour-là !

* Reconnaissons et accueillons : assoiffés de la Source d'Unité du Véritable en un cœur non en dualité.
* Soyons forts, prenons courage en Tout et remettons-nous au Tout.
* Agissons en annonçant et ressemblons en unifiant dans le Souffle Saint :
* Libérons le Vivant en l'Aimant et en travaillant avec Lui pour le Salut du plus grand nombre.
* Soyons vigilant et restons au cœur du Divin, face au Père pour que sa miséricorde se répande sur tous par l'eau, le sang et le témoignage de l'Esprit Saint.
* Donnons-nous tous en Lui comme Lui a tout donné de Lui-Même.
Ne nous inquiétons pas de ce qui arrive aujourd'hui, mais préparons-nous tous en Lui a être dans Sa Gloire.

Courage dans la sagesse, le cœur ouvert car Son Esprit réside là, pour nous donner réconfort et force.

* Suivons-Le et rassemblons-nous autour de Lui.
* Cherchons et nous trouverons le moyen de recevoir gratuitement le Don du Père.
* Demandons-le et nous le recevrons
* Frappons à sa porte, et elle nous sera ouverte (verbe du Père).
* Aimons en Esprit et en vérité et sans sensiblerie , car Il est vivifiant.
* Aimons comme Il nous Aime !
* Acceptons la façon d'Aimer du Père en lui permettant d'Aimer à travers nous car nous ne pouvons vraiment compter que sur Lui, Il se matérialise dans nos vies pour toute guérison.

Alors, Jésus vit en nous, car Enfant de la Source, nous Lui sommes semblable :Unifiés

Jésus est Enfant de la Source qui appelle notre soif d'Être.

En Lui soyons Éveillés, Libres et Vivants sans accepter les obstacles.

Enfants du Tout-Amour pour le rétablissement de toutes choses en l’équilibre et pour permettre le Retour de la Conscience Pure et Limpide. M.a.k © copyright

Publié dans Ecrits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article