Ma peur

Publié le par Marie-Anne Keppers

Longtemps dans ma vie d'enfant puis adulte, elle fût sans cesse présente, énorme ou subtile, effrayante et toujours tenace.
Au début, j'ai tenté de tricher avec elle, de faire la sourde oreille ou la superbe, j'ai essayé par tous les moyens de la tromper, de l'oublier, de la rejeter loin de moi dans les ténèbres de mes oublis.
Ah ! Que d'efforts, que de violences, que d'énergies pour la maintenir au plus bas, pour la minimiser, pour la nier.
Oui ! J'ai tenté aussi de l'apprivoiser, de l'amadouer, de la séduire, en l'expliquant, en l'analysant, en l'écoutant.
Mais tout au fond de moi, restait cette peur d'être dominée, envahie surtout par elle.
J'étais choquée, bloquée dans mes ressources, pleine d'incertitudes sur mes possibles...
Je ne savais pas que le possible est seulement un tout petit pas à faire après l'impossible et puis un jour, j'ai découvert que derrière chacune de mes peurs, il y avait un désir et même parfois plusieurs désirs.
J'ai changé mon regard, mon écoute, je ne les ai pas combattues, mes peurs, j'ai arrêté de les refouler, de les maltraiter.
Il me suffisait de comprendre le message dont elles étaient porteuses, de reconnaître derrière chacune d'elles, mon désir qui cherchait à devenir puissance.
Ah ! Mes peurs, vous m'en avez appris sur vous, vous m'avez fait me découvrir, me faire comprendre, me faire me connaître... A mieux m'aimer. Mak © copyright

 

 

Publié dans Ecrits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article